• Accueil
  • > illustration
  • > Françoise Biver – « ça matérialise si je ne m’abuse. Récit fantôme »

Françoise Biver – « ça matérialise si je ne m’abuse. Récit fantôme »

Posté par pearoid le 31 août 2020

Françoise Biver – « ça matérialise si je ne m’abuse. Récit fantôme »
Editions Norbert Jacques, Saché en 1996. 16 pages (10×6) insérées dans un « fantôme » lui même sérigraphié recto verso par Scanreigh.
Tirage 60 exemplaires. L’oeuvre est référencée dans « livres à l’envi » de Jean-Paul Laroche sous le numéro 85 (page 64).
Les beaux textes sont bien évidemment de Françoise Biver. Pour ceux qui chercheraient ce qu’est un « fantôme » et bien ils n’ont qu’à chercher ou lire les images !

Ceci dit un véritable travail style « livre d’artiste » avec tout plein de trucs à ouvrir, tirer, démonter…bref un truc à la Gotlib qui dessinait un personnage en train de replier une carte quasi impossible…. mais je m’égare !

L’objet H.C. est signé des deux artistes……Si je ne m’abuse; Houuuuu ! Houuuuu! faisaient les fantômes la nuit à Maubeuge.

Scan Scan 2 Scan 3 _DSC2688 Scan 4 Scan 5 Scan 6 Voir autres Françoise Biver>Voir Scanreigh

Laisser un commentaire

 

decorativeeffecttouch |
bonnielewisart |
paulinebeugniot |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "l'Ô colorée"
| L'ATELIER DE CREATION
| La nurserie de Néonat