Odette Guérin – Compléments d’information

Posté par pearoid le 14 janvier 2019

Injustement dénommée Odette guerris ( voir lien), nous avons retrouvé trace de cette artiste autunoise qui avait signé cette belle petite aquarelle.

Artiste qui le moins que l’on puisse dire n’avait pas la langue dans sa poche, pour preuve un article datant de 1974 où elle répond à un critique dans un journal.

….. Au détour d’une page de cet hebdomadaire on découvre ainsi un savoureux « papier » datant de 1974 de l’artiste autunoise Odette Guérin réglant son compte à un certain « Max Vilmorin » qui d’après ce qu’on croit comprendre avait dénigré son travail.
On plonge à une époque où les différends se réglaient par la plume plutôt que par lettres recommandées et les procès. L’artiste n’hésitait pas à tremper la sienne dans le vitriol pour répondre au journaliste : « Mon intention était de traiter votre article par le mépris, cependant bien que je sois moins douée pour le travail du chapeau que vous-même… commençait-elle avant de poursuivre sur le même ton: Vous vous êtes  fourré le doigt dans l’œil jusqu’au coude... puis de conclure : « en tout cas si vous ne vous sentez pas bien dans votre peau il y a  » La Légion étrangère «   …..

L’histoire ne dit pas qui est ce Max Vilmorin ni si il a continué d’exercer son métier de critique.

Ici une autre oeuvre d’odette guérin qui nous a d’ailleurs permis de vérifier et comparer la signature

s-l1600

 

Laisser un commentaire

 

decorativeeffecttouch |
bonnielewisart |
paulinebeugniot |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "l'Ô colorée"
| L'ATELIER DE CREATION
| La nurserie de Néonat