• Accueil
  • > Archives pour juillet 2018

Jean Wick (1932 – ) – Lithographe

Posté par pearoid le 4 juillet 2018

lithographie - Au grau du Roi - sur Arches 250 exemplaires - format 33x50 sur 49x65 détail numérotation au grau du Roi détail signature au grau du roi Lithographie de Jean Wick intitulée « au grau du roi » et tirée à 250 exemplaires en 1981 de l’éditeur Pierre Badey.(éditeur qui a beaucoup travaillé avec la fondation Maeght ainsi qu’avec le lithographe Bram Van Velde..)

Lithographie - Le Papillon - sur Arches 275 exemplaires - format 32.5x50 sur 49x65 détail numérotation le papillon détail signature le papillon Le papillon, tiré à 275 exemplaires par l’éditeur Guillard-Gourdon (Brayer, Agostini, Bledsoe, Bonnefoiy, Carzou, Bledsoe, Dayez, Debert…)  en 1981.

Lithographie - La grande crue - sur Arches - E.A. - format 33x50 sur 49.65 détail la grande crue E.A. détail signature la grande crue E.A. Epreuve d’artiste, La grande crue éditée par Guillard-Gourdon en 1981 à 275 exemplaires.

lithographie - La grande crue - sur Arches 275 exemplaires - format 34x50 sur 49x65 détail numérotation la grande crue détail signature la grande crue  La grande crue tirée à 275 exemplaires et éditée par Guillard-Gourdon en 1981.

ON trouve peu d’information sur ce lithographe si ce n’est dans la data de la BNF . Il y a d’ailleurs une erreur de dénomination dans « la grande crue » qui est intitulée – la grande rue!

Recherches complémentaires en cours. – Voir complément d’informations

Publié dans illustration | Pas de Commentaire »

Valérie Hermant (1956 – ) – Lithographies (attention mes remarques sont importantes)

Posté par pearoid le 4 juillet 2018

Lithographie les mariés - sur Velin format 26x42 sur 38x56 - tirage 450 exemplaires détail numérotation les mariés détail signature les mariés Lithographie sur Velin de Valérie Hermant. Tirage limité, numéroté et signé au crayon.

Remarque importante : Sur internet on retrouve cette lithographie dont le tirage est annoncé à 150 exemplaires (vendeur Ebay) et la même lithographie sur Amazon annoncé sur un tirage de 600 exemplaires. Nota/ sur les deux annonces on ne trouve pas de photos de la numérotation. Attention donc !!

lithographie sur velin (la place) format 26x42 sur 38x56 - Tirage inconnu détail signature (la place) Tirage inconnu, pas de numérotation, signature au crayon.

Je me demande d’ailleurs s’il s’agit de lithographies ou de tirage Offset qui peut créer la confusion, les anglo-saxons conservant l’appellation d’origine « lithography » ou « offset litho ». L’offset reste de très bonne qualité mais c’est un dérivé de la lithographie.

Pour ce qui est de l’auteur; Valérie Hermant: aucune bio ni trace sur internet. Recherches en cours.

Publié dans illustration | Pas de Commentaire »

Bernard Cathelin (1919 – 2004) – Lithographie – Artiste coté Akoun

Posté par pearoid le 4 juillet 2018

_DSC8590 _DSC8591 _DSC8592 Superbe lithographie de Bernard Cathelin en 1966 et dédicacée à une certaine Geneviève pour Pâques 1968. Tirée à 120 exemplaires sur papier Arches, la lithographie est inscrite au numéro 30  » Petit bouquet de Noël  » sur le catalogue raisonné de l’artiste _DSC8593 .

On aime bien ces tableaux qui ont une autre histoire que celle simplement de l’art. Tout ceci ne nous dit pas qui est cette Geneviève !!

Publié dans illustration | Pas de Commentaire »

Alden (XX°) – Lithographies

Posté par pearoid le 4 juillet 2018

lithographie (les musiciens) sur Arches - E.A - format pleine page 54x74 détail E.A (les musiciens) détail signature (les musiciens)  Belle litho (E.A) passée chez Drouot en Mars 2018. Pas d’information sur cet artiste pour le moment malgré son passage en salle des ventes. Le titre « les musiciens » est indiqué mais semble avoir été simplement notifié pour la vente.

lithographie (le lion Roi) sur Arches - E.A - format pleine page 54.5x75 détail E.A (le lion Roi) détail signature ( le lion Roi) Nous avons intitulé provisoirement cette litho (E.A)  « le lion Roi ».

Ces deux lithos sont « bourrées » de symboles notamment l’échiquier, peut-être des pistes pour retrouver le nom de cet auteur qui se rapproche plus de l’illustration que de la peinture.

Recherches en cours

Publié dans illustration | 2 Commentaires »

Oiseau Lyre / Phoenix / Phénix – sérigraphie

Posté par pearoid le 4 juillet 2018

sérigraphie sur Arches - 300 exemplaires - Format 50x65 sur 55x75 détail numérotation  détail signature Sérigraphie 15/300.

sérigraphie sur Arches - E.A. - Format 50x65 sur 55x75 détail E.A. détail signature E.A. Epreuve d’Artiste.

Belle sérigraphie numérotée et signée. Signature indéchiffrable, recherches en cours.

Publié dans illustration | Pas de Commentaire »

Hamid K. (s.b) – sérigraphies ou lithographies ?

Posté par pearoid le 4 juillet 2018

(personnage de dos) sur papier Arches - 46.5x67 sur 51x72  détail signature Belle épreuve non numérotée que nous avons intitulé provisoirement « personnage vue de dos » d’un artiste dont nous n’avons pour le moment aucune information; Hamid k. (s.b).

(village cubiste) sur papier Arches - format 50x64 sur 54.5x70 titre provisoire « village cubiste » , épreuve également non numérotée et même signature au crayon; Hamid k. (s.b)

(Ellipse ou coquillage) - E.A sur papier Arches - gformat 45x64 sur 52.5x73 détail E.A Epreuve d’artiste intitulée provisoirement « Ellipse ou coquillage » inscrite E.A et signée au crayon.

résultats des recherches – lien ; Il s’agit de Hamid Kiran

Publié dans illustration | Pas de Commentaire »

Jean Marie Haessle (1939 – ) – Sérigraphies – Artiste coté Akoun

Posté par pearoid le 3 juillet 2018

Belle série de Jean Marie Haessle chez Eric Linard Editions datée de 1994. Sérigraphiée sur papier Velin BFK Rives, 250g en 5 passages.

Tirages à 50 exemplaires pour cet artiste né en France et exilé aux States depuis 1967.

NIP Grand Rectangle Bleu -  Sérigraphie 50 exemplaires - N° 1 sur 50 - Format 49x36 sur 65x50  NIP Grand Rectangle Bleu -  Sérigraphie 50 exemplaires - HC 3 sur 3 - Format 49x36 sur 65x50 2 planches titrées  « NIP Grand Rectangle Bleu » , l’une numérotée 1/50 et une HC 3/3. Détail N° NIP détail HC NIP détail signature NIP et HC

N2X - sérigraphie 50 exemplaires - N° 25 sur 50 Détail N° N2X détail signature N2X  Titre: N2X

N3B - sérigraphie 50 exemplaires - N° 30 sur 50 - Format 49x36 sur 65x50  détail N° N3B détail signature N3B  Titre: N3B

Jean-Marie HAESSLE / Artiste français Vit et travaille à New York depuis 1967

Depuis près de trente ans, la constante essentielle de son œuvre reste incontestablement la recherche picturale, l’antinomie entre couleur et trait.

Jean-Marie HAESSLE a toujours exploré les multiples possibilités qu’offre la peinture. Ses derniers travaux sont un jeu de plages de couleurs fluides ou en matières, de teintes, de lumières et de densité diversifiées, se superposent en une trame définit par la surface de la toile. Une bonne occasion de revoir le travail de cet excellent artiste, qui n’a pas exposé en Europe depuis 1997.

 » Peindre est un acte de découverte personnelle. La question éternelle du « Qui sommes-nous? » est le fondement de tous les arts (et religions) depuis l’aube de l’existence humaine. Je me pose cette question, encore et encore, peinture après peinture, sachant bien d’avance que nulle réponse ne sera jamais possible. »  Et si, dans l’œuvre de Jean-Marie Haesslé, le « sous-entendu » considéré par l’artiste comme inhérent à toute attitude créative, n’était pas autre chose que la peinture elle-même ? Si la construction de la toile n’était qu’un essentiel prétexte à la mise en oeuvre d’une peinture totale, une peinture de couleur, de lumière, de matière, une peinture fondatrice et joyeuse dont il explore depuis près de vingt-cinq années les multiples possibilités expressives ?

 Il semble bien que cette nouvelle manière abordée par Haesslé en 1989 démontre avec éclat l’affirmation du choix de la peinture, opéré dès l’origine d’une carrière déjà riche et convaincante. En définissant la démarche artistique comme « l’organisation d’un chaos personnel », le peintre a entrepris la construction savante et intuitive à la fois, d’un dispositif formel et coloristique profondément original. La figure issue des alphabets anthropomorphes et du vocabulaire décoratif de la Renaissance, s’installe sur la toile pour l’articuler. L’artiste met en place un réseau, une trame fragmentée, définie par la logique de la surface. Ainsi, les figures, modèles préexistants de l’histoire de l’art, ne viennent pas illustrer une préoccupation précisément figurative.

Les images employées par Haesslé sont destinées à remplir une fonction structurante de l’espace coloré. La couleur, travaillée en touches très diversifiées, s’étale, s’épaissit, se fluidifie, juxtapose ses teintes et ses densités. Elle éclaire un espace lumineux qui s’accroche aux personnages, aux volutes et aux rinceaux, aux putti et cariatides, aux colonnes et aux balustres…

 Ici, pourrait se conclure l’analyse d’un travail parfaitement maîtrisé où chaque toile offrirait l’image d’une aimable variation de la précédente. Son écriture, son langage, son corps, ses gestes, son âme… s’expriment en peinture et c’est le monde qui se révèle dans un extraordinaire ensemble de propositions picturales sans cesse renouvelées. La richesse de l’échange flamboyant qui s’instaure entre la figure et la couleur, dépasse alors en une claire évidence, le seul discours de la peinture.

 Haesslé nous parle bel et bien de l’homme et du monde, sans en avoir l’air. Les fragments, les silhouettes, les effacements sont là pour témoigner de ce message. C’est une longue route que celle de l’organisation du chaos. Haesslé, sans prétendre en connaître déjà les étapes, sans en ignorer les obstacles, la trace cependant avec une décision qui suffit à notre confiance. …

Judd Tully, Editor at large, Art & Auction

 

Publié dans illustration | Pas de Commentaire »

Delpez ou Delpey (à confirmer) – Lithographies

Posté par pearoid le 3 juillet 2018

Lithographie papier Arches - Paysage étang - N° 213 sur 225 - format 65x49 sur 75.5x51.5  détail n° paysage étang détail signature paysage étang  ..

Lithographie papier Arches - Paysage étang - EA - Format 65x49 sur 75.5x54.5  détail signature EA paysage étang .. Epreuve d’artiste du paysage à l’étang.

Lithographie E.A - Paysage barrière droite - Format 64x48 sur 76x54.5   lithographie E.A - Paysage barrière gauche - Format 64x48 sur 76x54.5   Deux épreuves d’artistes.

Beau tryptique sur Arches d’un certain Delpez ou Delpey. On retrouve deux de ses lithos sur internet et attribué à Delpez. Aucune infos sur cet artiste pour le moment…Recherches en cours

 

Publié dans illustration | Pas de Commentaire »

Richard Bawin (1955 – 2013) – Sérigraphie Book « King Kong » et planche « Homer »

Posté par pearoid le 3 juillet 2018

Atelier de sérigraphie « Le dernier Cri«   carte le dernier cri  installé dans la friche « Belle de Mai » à Marseille. (voir lien sur Hofbauer)

Book 16 pages recto verso - compilation des linogravures - papier 140g  6 couleurs - format 30x21 détail   book  détail book  Sicksgreen compilation des linogravures de R. Bawin

Homer - sérigraphie 3 passages - 50 exemplaires - timbre à sec Le dernier cri - format 57x39 sur 70x50  Immense lithographie de cet artiste hors normes.

Richard BAWIN est né à Seraing (B) en 1955 et vit à Vielsalm (B) depuis le début des années 90. Artiste et trisomique, il est l’un des plus anciens et des plus fidèles participants des ateliers du CEC La Hesse.

Très autonome, Richard conscientise sa vocation d’artiste et présente une démarche des plus cohérentes. Il s’exécute de manière organisée et systématique. Il touche à toutes les techniques avec beaucoup de talent et d’originalité : la peinture, la linogravure, le collage, la sculpture…rien ne lui fait peur… Richard BAWIN puise dans sa mémoire et dans sa collection de cassettes vidéo et de disques vinyles pour nourrir ses œuvres. Leurs titres sont souvent évocateurs de sa filmographie préférée ou des ses vieux (et parfois incongrus) chanteurs préférés. Il a exposé dans de nombreux endroits et à de nombreuses reprises, en Belgique et à l’étranger.
Depuis 2007, Richard Bawin a décidé d’approcher de nouveaux média : le cinéma d’animation, la vidéo et le chant. De nouvelles disciplines qui complètent et alimentent généreusement son univers de création. Richard Bawin s’est également investi dans une collaboration originale et féconde avec Thierry Van Hasselt, auteur de bandes dessinées et fondateur des éditions Frémok, avec qui il a créé un récit décalé autour du personnage charismatique de Jean-Claude Van Damme. Depuis lors, les deux créateurs collaborent régulièrement pour nous apporter une forme de bande dessinée jusque là tout à fait inédite !
En 2008, son implication dans l’atelier musique du CEC a déclenché le projet « Won Kinny White », enregistrements live où Richard transpose son univers personnel dans un chant rauque et puissant en utilisant une langue imaginaire. Il est accompagné de musiciens non handicapés qui en se mettant au service de la personnalité de Richard, proposent des créations musicales qui entrent parfaitement en résonnance avec la tessiture de sa voix…
Sortie du packaging „Won Kinny White“ le 4 avril 2009 à Lille

Décédé à Vielsalm (6690, Belgique) le dimanche 28 avril 2013 à l’âge de 58 ans

Voir autres articles sur le dernier cri dans ce blog

Publié dans illustration | Pas de Commentaire »

Igor Hofbauer (1974 – ) – Sérigraphie / Atelier Le Dernier Cri

Posté par pearoid le 3 juillet 2018

Si vous passez par Marseille, n’hésitez pas à visiter la friche « Belle de Mai« . Des tas d’expos, librairie d’art …. et l’atelier de sérigraphie « Le Dernier cri » dans lequel nous avons trouvé quelques pépites, notamment des sérigraphies de Bawin et Hofbauer.

sérigraphie 50 exemplaires - timbre à sec Le dernier cri - Format 60x41 sur 70x50 Très belle sérigraphie qui fait partie d’une série de 3.

Illustrateur, designer et dessinateur de bandes dessinées
Né en 1974, Igor Hofbauer est un peintre diplômé de Zagreb qui est actif dans le monde de la bande dessinée. C’est avec le club Močvara que sa collaboration est la plus intense. Dans les années 90, Igor Hofbauer a fabriqué des affiches pour les groupes en concert qui étaient invités au Kset (le Club des étudiants d’électrotechnique). Avec l’écrivain Edo Popović il travaille à illustrer des nouvelles mais c’est néanmoins dans le projet collectif Komikaze qu’il est le plus engagé.
Avec l’équipe de designers du club Močvara, Igor Hofbauer a particpé en 2003 au 11th International Biennale of Young Artists of Europe and the Mediterranean in Athens. En 2004 ses affiches ont été insérées dans le livre sur les pochettes de disques « The Art of Modern Rock : The poster explosion » écrit par Paul Grushkin et Dennis King, dans lequel étaient présentés plus de 350 artistes et études

Voir autres articles sur le dernier cri dans ce blog

Publié dans illustration | Pas de Commentaire »

1...910111213
 

decorativeeffecttouch |
bonnielewisart |
paulinebeugniot |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "l'Ô colorée"
| L'ATELIER DE CREATION
| La nurserie de Néonat