Horst-Erik BILLSTEIN dit Hobi (1939 – 1998) – Artiste coté AKOUN

Posté par pearoid le 13 février 2016

Nu de Hobi (litho 26 sur 90)  Bonne pioche pour cette litho signée Hobi et numérotée 26/90. Après recherches, nous vous livrons quelques information sur ce peintre décédé en 1998.

Biographie du Peintre HOBI

HOBI avait refait sa vie avec Éliane, sa jeune compagne, alors ballerine… Orléans était la ville où vivait son ‘Imprésario Jean Carlos LEFEBVRE (qui avait découvert le jeune HOBI en Allemagne alors qu’il n’avait que 17 ans). Orléans est la 1ère ville de France qui a accueilli ce jeune artiste Allemand HOBI.. HOBI et Eliane ont beaucoup voyagé, ils vécurent quelques années à Nîmes avec les deux enfants, David et Olivier puis HOBI et Éliane décidèrent de s’installer à Orléans afin d’ouvrir une Galerie d’Art, et se marier. HOBI n’était pas doué pour les études, et a commencé très tôt à dessiner avec des bouts de charbon de bois, puis avec du fusain. HOBI n’a jamais suivi de cours de peinture, son imagination était fertile, et ses dessins, puis peintures étaient très vivants, très colorés. HOBI était un passionné de l’Art.

Lorsque Jean Carlos Lefebvre, Orléanais et petit fils d’un grand peintre de l’école de Barbizon, rencontra le jeune HOBI âgé seulement de 17 ans à Kôln lors d’un concours, il comprit très vite que le jeune HOBI (Horst-Erik BILLSTEIN), était un futur génie, comme l’a été le jeune musicien MOZART. Il proposa d’inviter ce jeune prodige en France à Orléans, mais HOBI n’obtint pas l’autorisation de ses parents pour venir en France. Ce ne fut que partie remise…

Quelques années plus tard, HOBI découvrit Orléans, Paris… Jean Carlos Lefebvre avait mis à sa disposition un atelier, un chevalet, des pinceaux, des tubes de peinture… HOBI peignait sans relâche, sa peinture plaisait…

Puis Jean Carlos Lefebvre, Imprésario d’HOBI, inscrivit ce génie à la célèbre Galerie Bernheim, rue Matignon dans le 8ème arrondissement de Paris. Toutes les toiles furent vendues à moins de 2 semaines, ce fut un immense succès, HOBI devenait riche, célèbre et adulé, il acheta avec son premier argent une Mercedes flambant neuve, et ce bel allemand blond aux magnifiques yeux bleus faisaient tourner la tête de toutes les belles parisiennes qu’il rencontrait dans les somptueuses soirées de la capitale. Jean Carlos Lefebvre a été le pygmalion d’HOBI.

Puis HOBI multipliait les expositions, il travaillait d’arrache pied, la peinture était son havre de paix, il ne pouvait plus s’en passer. HOBI a travaillé aussi à l’atelier du sculpteur Paul Belmondo, papa de l’acteur Jean Paul Belmondo. HOBI reçut de nombreux prix et distinctions, grand prix du mérite culturel… Grand prix de la ville de Paris, médaille d’Or remise par la très jolie Brigitte Bardot, puis Léonard d’Or après le bronze, médaille remise par la danseuse étoile Ludmilla Tchérina, décédée récemment et inhumée au cimetière de Montmartre à Paris.

Puis HOBI s’installa dans le midi de la France, il tomba sous le charme des champs de lavande, de blé, et des coquelicots. HOBI se mit à peindre la Provence. HOBI savait tout peindre, des étangs, du gibier, envol de canards aux paysages champêtres, portraits, arlequinades…

Hélas, HOBI est décédé à Orléans le 24 Septembre 1998, dans sa nouvelle résidence, laissant seule, Eliane et les enfants…

La vie du Peintre HOBI a été retracée brièvement à partir de quelques photos de sa biographie.

Vous découvrirez HOBI (Horst-Erik), aux côtés de Brigitte Bardot (qui lui a remis la médaille d’Or de la ville de Paris), puis de Ludmila Tchérina (Danseuse Etoile qui lui a remis le Léonard d’Or, grand prix Italien, (Ludmila Tchérina est décédée récemment et a été inhumée au cimetière de Montmartre à Paris). HOBI au Château de Maupas (18) où le Marquis et la Marquise Antoine et Colette de Maupas, ainsi que leur jeune fils Henri de Maupas, ont à leurs côtés, lors d’un dîner, Eliane (HOBI ayant joué au photographe). Puis HOBI a exposé à Vernou en Sologne à l’Orangerie de Monsieur Hubert Louis VUITTON et son épouse, où étaient présents Monsieur et Madame Jean Paul KAUFFMANN (ex reporter de France 2 ayant été détenu au Liban 1074 jours aux côtés de Michel Seurat, et M. FONTAINE) ; ainsi que d’autres personnalités invitées par M et Mme VUITTON lors du vernissage.

HOBI a peint d’innombrables fois sa compagne Eliane, en Arlequin, en portrait, en nu romantique, également dans des paysages champêtres, en fêtes vénitiennes, Eliane était son égérie, sa muse, sa passion…

La dernière exposition solognote a eu lieu au Château de Lassay sur Croisne à Mur de Sologne, une photo représente HOBI lors du vernissage autour de ses invités.

La dépouille d’HOBI va être transférer au grand cimetière du Père Lachaise à PARIS, où se trouvent déjà ses « aïeuls » :

litho exemple 1  litho exemple 2  peinture exemple 3

Voir autres HOBI sur le blog

7 Réponses à “Horst-Erik BILLSTEIN dit Hobi (1939 – 1998) – Artiste coté AKOUN”

  1. pearoid dit :

    Merci bien de ces renseignements sur la vie de cet artiste

  2. Éliane HOBI dit :

    Un livre d’or est sorti retraçant la vie d’Hobi, à Orléans, ville qui l’a accueilli à son arrivée en France, La famille Carlos Lefebvre, orléanaise, a accueilli ce jeune prodige de 20 ans qu’était HOBI, c’était en 1959. Limpresario Carlos Lefebvre a fait de HOBI un grand artiste couronné de médailles d’or ! Toutes les femmes lui tombaient dans bras… Quelques années plus tard, HOBI rencontra Josette (alias Josy), née en 1932, son ainee de 7 ans, puisque HOBI était né en 1939, ils se marierent et s’installèrent dans le midi.
    Le destin d’HOBI changea lorsqu’il rencontra Éliane, une jeune femme née en 1952, artiste comme lui puisqu’elle était ballerine, HOBI quitta toui pour sa bien aimée et l’emmena vivre à Orléans, ville qui lui a apporté la joie et la célébrité.
    Puis le groupe LVMH Vuitton invita HOBI et Éliane pour l’inauguration d’une immense salle de festivités en Sologne, où d’invités prestigieux étaient présents, tels que M. Jean Paul Kaufman (journaliste d’Antenne 2 ex otage 1074 jours au Liban), accompagné de sa charmante épouse.
    La vie d’HOBI est relatée dans ce merveilleux livre d’Or, traduit en plusieurs langues.
    Il peut être rendu hommage au peintre HOBI au grand cimetière d’Orléans, près de la Tombe de Jean Zay, Ministre de la culture.

  3. cornillon dit :

    quelques imprécisions : HOBI n’a pas divorcé, il est décédé en cours de procédure. Est totalement éludée ici l’existence de son épouse. Il existe un livre sur la vie de HOBI à VALAURIE très complet sur ce que fut sa carrière

  4. HOBI dit :

    Éliane HOBI
    Contact : 0603766387
    HOBI a divorcé…
    Nous avons habité Nîmes puis Orléans…

  5. pearoid dit :

    difficile de savoir comme ça !

  6. patraic dit :

    Bonjour j’ai un tableau du peintre hobi comment savoir si ces pas un faux et sa côte le titre l amandier veilleur des beaux

  7. Abbot Agathe dit :

    J’ai très bien connu Le Peintre Hobi nous habitions le village de Valaurie Drôme nos maisons étaient face à face ,, j’ai qq tableaux des cadeaux de Hobi il était adorable beau garçon je suis triste de sa disparition. Trop tôt parti.

Laisser un commentaire

 

decorativeeffecttouch |
bonnielewisart |
paulinebeugniot |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "l'Ô colorée"
| L'ATELIER DE CREATION
| La nurserie de Néonat