Horst-Erik BILLSTEIN dit Hobi (1939 – 1998) – Artiste coté AKOUN

Posté par pearoid le 13 février 2016

Nu de Hobi (litho 26 sur 90)  Bonne pioche pour cette litho signée Hobi et numérotée 26/90. Après recherches, nous vous livrons quelques information sur ce peintre décédé en 1998.

Biographie du Peintre HOBI

HOBI avait refait sa vie avec Éliane, sa jeune compagne, alors ballerine… Orléans était la ville où vivait son ‘Imprésario Jean Carlos LEFEBVRE (qui avait découvert le jeune HOBI en Allemagne alors qu’il n’avait que 17 ans). Orléans est la 1ère ville de France qui a accueilli ce jeune artiste Allemand HOBI.. HOBI et Eliane ont beaucoup voyagé, ils vécurent quelques années à Nîmes avec les deux enfants, David et Olivier puis HOBI et Éliane décidèrent de s’installer à Orléans afin d’ouvrir une Galerie d’Art, et se marier. HOBI n’était pas doué pour les études, et a commencé très tôt à dessiner avec des bouts de charbon de bois, puis avec du fusain. HOBI n’a jamais suivi de cours de peinture, son imagination était fertile, et ses dessins, puis peintures étaient très vivants, très colorés. HOBI était un passionné de l’Art.

Lorsque Jean Carlos Lefebvre, Orléanais et petit fils d’un grand peintre de l’école de Barbizon, rencontra le jeune HOBI âgé seulement de 17 ans à Kôln lors d’un concours, il comprit très vite que le jeune HOBI (Horst-Erik BILLSTEIN), était un futur génie, comme l’a été le jeune musicien MOZART. Il proposa d’inviter ce jeune prodige en France à Orléans, mais HOBI n’obtint pas l’autorisation de ses parents pour venir en France. Ce ne fut que partie remise…

Quelques années plus tard, HOBI découvrit Orléans, Paris… Jean Carlos Lefebvre avait mis à sa disposition un atelier, un chevalet, des pinceaux, des tubes de peinture… HOBI peignait sans relâche, sa peinture plaisait…

Puis Jean Carlos Lefebvre, Imprésario d’HOBI, inscrivit ce génie à la célèbre Galerie Bernheim, rue Matignon dans le 8ème arrondissement de Paris. Toutes les toiles furent vendues à moins de 2 semaines, ce fut un immense succès, HOBI devenait riche, célèbre et adulé, il acheta avec son premier argent une Mercedes flambant neuve, et ce bel allemand blond aux magnifiques yeux bleus faisaient tourner la tête de toutes les belles parisiennes qu’il rencontrait dans les somptueuses soirées de la capitale. Jean Carlos Lefebvre a été le pygmalion d’HOBI.

Puis HOBI multipliait les expositions, il travaillait d’arrache pied, la peinture était son havre de paix, il ne pouvait plus s’en passer. HOBI a travaillé aussi à l’atelier du sculpteur Paul Belmondo, papa de l’acteur Jean Paul Belmondo. HOBI reçut de nombreux prix et distinctions, grand prix du mérite culturel… Grand prix de la ville de Paris, médaille d’Or remise par la très jolie Brigitte Bardot, puis Léonard d’Or après le bronze, médaille remise par la danseuse étoile Ludmilla Tchérina, décédée récemment et inhumée au cimetière de Montmartre à Paris.

Puis HOBI s’installa dans le midi de la France, il tomba sous le charme des champs de lavande, de blé, et des coquelicots. HOBI se mit à peindre la Provence. HOBI savait tout peindre, des étangs, du gibier, envol de canards aux paysages champêtres, portraits, arlequinades…

Hélas, HOBI est décédé à Orléans le 24 Septembre 1998, dans sa nouvelle résidence, laissant seule, Eliane et les enfants…

La vie du Peintre HOBI a été retracée brièvement à partir de quelques photos de sa biographie.

Vous découvrirez HOBI (Horst-Erik), aux côtés de Brigitte Bardot (qui lui a remis la médaille d’Or de la ville de Paris), puis de Ludmila Tchérina (Danseuse Etoile qui lui a remis le Léonard d’Or, grand prix Italien, (Ludmila Tchérina est décédée récemment et a été inhumée au cimetière de Montmartre à Paris). HOBI au Château de Maupas (18) où le Marquis et la Marquise Antoine et Colette de Maupas, ainsi que leur jeune fils Henri de Maupas, ont à leurs côtés, lors d’un dîner, Eliane (HOBI ayant joué au photographe). Puis HOBI a exposé à Vernou en Sologne à l’Orangerie de Monsieur Hubert Louis VUITTON et son épouse, où étaient présents Monsieur et Madame Jean Paul KAUFFMANN (ex reporter de France 2 ayant été détenu au Liban 1074 jours aux côtés de Michel Seurat, et M. FONTAINE) ; ainsi que d’autres personnalités invitées par M et Mme VUITTON lors du vernissage.

HOBI a peint d’innombrables fois sa compagne Eliane, en Arlequin, en portrait, en nu romantique, également dans des paysages champêtres, en fêtes vénitiennes, Eliane était son égérie, sa muse, sa passion…

La dernière exposition solognote a eu lieu au Château de Lassay sur Croisne à Mur de Sologne, une photo représente HOBI lors du vernissage autour de ses invités.

La dépouille d’HOBI va être transférer au grand cimetière du Père Lachaise à PARIS, où se trouvent déjà ses « aïeuls » :

litho exemple 1  litho exemple 2  peinture exemple 3

Voir autres HOBI sur le blog

17 Réponses à “Horst-Erik BILLSTEIN dit Hobi (1939 – 1998) – Artiste coté AKOUN”

  1. Eliane HOBI dit :

    Je voudrais rajouter ceci, puisque mes fils l’ont demandé :
    En été 1998, lorsque nous habitions à Nîmes, HOBI les enfants et moi, une voiture a essayé de m’écraser sur une avenue alors que j’allais faire des courses, cette vieille et grande voiture, conduite par deux maghrébins, a quitté son axe à droite, pour me foncer dessus alors que je marchais à gauche.
    Une deuxième fois à Orléans, après le décès de mon compagnon, place du Martroi, un soir en promenant le petit chien de HOBI, la même voiture m’a foncée dessus, mais il y a eu un témoin et plainte a été déposée et enregistrée au BO du tribunal.
    Mais c’est Mme Villard qui est décédée d’une cirrhose du foie, m’a t’on dit. HOBI m’avait dit quelle était devenue alcoolique après que son fiancé italien ait rompu avec elle à Vienne en Isère.
    Sur le drap mortuaire, HOBI avait écrit :
     » Petit coeur »
    Cette salope de Villard et son amant ………

    AUM

    Puis tout le monde sait que Mme Villard et son amant, sont venus dérober le cercueil du peintre au funérarium de l’hôpital d’Orléans.
    Je ne sais pas si HOBI repose en paix, dans le caveau de la sorcière, comme il l’appelait…
    En 1994, la maman du peintre, Mutti, est décédée, elle avait 94 ans, HOBI m’a demandée de m’occuper des funérailles de sa maman avec la Commune de Grignan, ville où se trouvait la maison de retraite de sa mère où elle avait été pensionnaire depuis son arrivée en France, puisqu’il n’avait pas de place pour elle, paraît il, dans cette grande maison de Valaurie de 6 chambres.
    Et aujourd’hui, c’est mon pauvre HOBI qui est dans le caveau de la S…….. !
    S’il y a une justice, il serait souhaitable que mon pauvre HOBI ait une sépulture au côté de sa maman à Grignan. Mutti était adorable, on allait la chercher tous les dimanches, et on lui faisait regarder des vidéos de ballets classiques, où je dansais, elle adorait ça, et les gâteaux qu’on lui achetait « Forêt noire »…
    Je garderai HOBI et Mutti dans mon cœur toute ma vie ♥️♥️

  2. Eliane HOBI dit :

    M. Cornillon, HOBI n’était pas divorcé, c’est pour cela qu’il s’est suicidé ! Son épouse Josette Villard Billstein nous a ruinés avec ses pensions alimentaires de 5 000 frs par mois, alors que mon pauvre HOBI était non imposable et je devais travailler pour payer le loyer, mais les avocats Francs maçons de Mme Villard, ainsi que le propre avocat franc maçon de HOBI, se sont moqués du pauvre peintre HOBI !!!! Tous ces gens-là ont poussé mon compagnon (nous avions signé un certificat de concubinage en mairie avec deux témoins, un fonctionnaire de police et un fonctionnaire de la CPAM), nous avons vécu 10 ans ensemble. Son avocat Franc maçon à manqué de probité, d’honnêteté, de franchise…. Il y a eu une attestation d’adultère écrite par un témoin, qui a été reçue favorablement par le civil et le pénal, qui aurait pu permettre à l’avocat de divorcer son client HOBI, au lieu de ça, cet avocat FM véreux (X Fayolle), a agi autrement en se rangeant du côté des crapules, et en continuant à demander des acomptes sur honoraires (que je payais du reste, HOBI n’avait pas de sous), au bout de 5 ans, l’avocat continuait à bidouiller sur le divorce avec des reports de mise en état x 20… HOBI n’en pouvait plus, il s’est flingué, Mme Villard Billstein, son amant et ses avocats, tous réunis main dans la main, ont poussé HOBI au suicidé (comme il en ressort de l’enquête, son ex femme et son amant, ont poussé le peintre HOBI au suicide, ils l’ont ruiné moralement et financièrement). Si l’avocat Fayolle avait fait prononcer le divorce avec l’attestation reçue favorablement par le pénal et le civil, HOBI serait toujours en vie ! Quant à M. Brussin, qui m’agresse, son jeune amant M. Collet l’a fait assigner en correctionnelle pour avoir été tabasser par lui. L’avocat de ce très jeune amant nous a contactés pour en savoir plus sur l’agresseur Brussin.

  3. HOBI Éliane dit :

    Patrick brussin
    J’étais là compagne du peintre HOBI.
    Non sa maîtresse, nous avions un certificat de concubinage signé en mairie devant le Maire, avec deux témoins, un policier et un fonctionnaire de la CPAM.
    Vous Patrick vous avez été poursuivi par le tribunal correctionnel de l’Isère, pour avoir tabassé un de vos amants !!! L’avocat de la victime nous a contactés pour avoir des renseignements sur vous! HOBI et moi sa compagne, vous avons couvert. (J’ai gardé le courrier de ce questionnaire).
    Alors, cessez de tenir des propos diffamatoires à mon encontre, vous pourriez avoir des problèmes.
    Mon compagnon Horst Érick Billstein s’est suicidé à cause de Mme Villard Billstein Josette et son amant fils adoptif Alain Meunier. Tous deux l’ont ruiné financièrement et moralement. Vous le savez très bien.
    Question ? Pourquoi me critiquez vous, alors que vous nous avez envoyés une jolie lettre de soutien lorsque nous habitions à Bollène ?
    Ne jouez pas à Judas. Merci.
    Mme Villard Billstein Josette est dans la tombe.
    Alain Meunier poursuit sa vie, moi aussi. Nous avons le même âge. Il faudrait laisser reposer en paix mon défunt compagnon. Merci.
    Vous pouvez me contacter si vous le souhaitez au
    06 36 07 28 34
    Eliane HOBI

  4. HOBI Éliane dit :

    Mon compagnon le peintre HOBI s’est suicidé le 24 septembre 1998 dans son atelier d’Orléans, son dernier domicile fiscal, Lors de son divorce pour faute à l’encontre de Mme Josette Villard alias Josy, épouse qui avait mis Alain Meunier fils adoptif dans son lit. Mme Villard Billstein a ruiné financièrement et moralement mon pauvre compagnon qui a mis fin à ses jours. L’adultère et l’inceste ont été reconnus par le procureur de la République de la Drôme et les magistrats en 2005 ! Le procureur a ordonné à M. Meunier de ne plus utiliser le nom Billstein sous peine de poursuites ! Nous avons quitté Nîmes pour Orléans car mon pauvre compagnon menaçait de flinguer Mme Villard et son amant. Hélas, mon futur mari HOBI a retourné l’arme contre lui ! Peut-être, je dis bien peut-être, et sur l’avis de quelques amis, j’aurais dû laisser assassiner Mme Villard Billstein et son amant ? Avec le recul ? Peut-être, je ne sais pas ! Mais si j’avais su qu’il allait se suicider à cause de ces deux individus, on n’aurait pas déménagé sur Orléans, on serait restés à Nîmes ! HOBI aurait été veuf et on serait mariés ! Je voudrais rajouter, la maman de HOBI est inhumé dans le petit cimetière de Grignan DC en 1994 à la maison de retraite de Grignan, où elle a passé toute sa vie en France HOBI ne voulait pas que sa maman soit enterré dans le caveau de « la vieille » comme il appelait Mme Villard Billstein Josette. J’ai gardé les 30 kilos de procédures que j’ai gagnées, qu’Hobi avait gagné aussitôt. Vous pouvez me contacter au 06 36 07 28 34
    J’éclairerai vos lanternes.
    Je ne vous mens pas, j’ai toutes les preuves en main.
    Eliane HOBI
    J’ai vendu la barroniere en 2015, Alain Meunier m’a versée une indemnité d’occupation.
    Le dossier est clos.

  5. pearoid dit :

    bonjour et merci de vos remarques. Il semble que les personnes qui l’ont cotoyé ne soient pas du même avis. Je me garderai bien de commenter, ne connaissant pas moi même l’artiste.

    Dernière publication sur Art d'ici, d'ailleurs et partout et tout autour ! : R.L. Gouaches et dessins - Monogramme R.L.

  6. PATRICK JEAN dit :

    Comment laisser dire que HOBI a divorcé ? C’est faux. Il était mon meilleur ami et fut toujours marié avec l’adorable JOSY qui fut sa muse et qui fit sa carrière. Hobi est mort tragiquement à Orléans alors qu’il y vivait avec sa maîtresse.
    Son oeuvre reste majeure et magnifique, mais hélas elle est tombée en désuétude et sa côte est devenue très basse. cet artiste et cet homme délicieux mérite une reconnaissance bienvenue.

  7. pearoid dit :

    Bonjour et merci de votre collaboration.

    Dernière publication sur Art d'ici, d'ailleurs et partout et tout autour ! : R.L. Gouaches et dessins - Monogramme R.L.

  8. henrol dit :

    nous avons bien connu hobi ainsi que son epouse josy gardons de bons souvenirs

    hobi est un grand peintre et son epouse josy une femme magnifique…

  9. pearoid dit :

    vous faites une photo bien cardée et vous faites une recherche par image sur google… Vous allez le trouver
    Merci de votre commentaire

    Dernière publication sur Art d'ici, d'ailleurs et partout et tout autour ! : R.L. Gouaches et dessins - Monogramme R.L.

  10. Dieffenbach dit :

    Bonsoir,j ai trouver un tableau de horst.E .y a un cavalier en bas d une copine ou est placer sorte d église.J aimerait savoir le nom du tableau que j aime beaucoup

  11. pearoid dit :

    Merci bien de ces renseignements sur la vie de cet artiste

    Dernière publication sur Art d'ici, d'ailleurs et partout et tout autour ! : R.L. Gouaches et dessins - Monogramme R.L.

  12. Éliane HOBI dit :

    Un livre d’or est sorti retraçant la vie d’Hobi, à Orléans, ville qui l’a accueilli à son arrivée en France, La famille Carlos Lefebvre, orléanaise, a accueilli ce jeune prodige de 20 ans qu’était HOBI, c’était en 1959. Limpresario Carlos Lefebvre a fait de HOBI un grand artiste couronné de médailles d’or ! Toutes les femmes lui tombaient dans bras… Quelques années plus tard, HOBI rencontra Josette (alias Josy), née en 1932, son ainee de 7 ans, puisque HOBI était né en 1939, ils se marierent et s’installèrent dans le midi.
    Le destin d’HOBI changea lorsqu’il rencontra Éliane, une jeune femme née en 1952, artiste comme lui puisqu’elle était ballerine, HOBI quitta toui pour sa bien aimée et l’emmena vivre à Orléans, ville qui lui a apporté la joie et la célébrité.
    Puis le groupe LVMH Vuitton invita HOBI et Éliane pour l’inauguration d’une immense salle de festivités en Sologne, où d’invités prestigieux étaient présents, tels que M. Jean Paul Kaufman (journaliste d’Antenne 2 ex otage 1074 jours au Liban), accompagné de sa charmante épouse.
    La vie d’HOBI est relatée dans ce merveilleux livre d’Or, traduit en plusieurs langues.
    Il peut être rendu hommage au peintre HOBI au grand cimetière d’Orléans, près de la Tombe de Jean Zay, Ministre de la culture.

  13. cornillon dit :

    quelques imprécisions : HOBI n’a pas divorcé, il est décédé en cours de procédure. Est totalement éludée ici l’existence de son épouse. Il existe un livre sur la vie de HOBI à VALAURIE très complet sur ce que fut sa carrière

  14. HOBI dit :

    Éliane HOBI
    Contact : 0603766387
    HOBI a divorcé…
    Nous avons habité Nîmes puis Orléans…

  15. pearoid dit :

    difficile de savoir comme ça !

    Dernière publication sur Art d'ici, d'ailleurs et partout et tout autour ! : R.L. Gouaches et dessins - Monogramme R.L.

  16. patraic dit :

    Bonjour j’ai un tableau du peintre hobi comment savoir si ces pas un faux et sa côte le titre l amandier veilleur des beaux

  17. Abbot Agathe dit :

    J’ai très bien connu Le Peintre Hobi nous habitions le village de Valaurie Drôme nos maisons étaient face à face ,, j’ai qq tableaux des cadeaux de Hobi il était adorable beau garçon je suis triste de sa disparition. Trop tôt parti.

Laisser un commentaire

 

decorativeeffecttouch |
bonnielewisart |
paulinebeugniot |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | "l'Ô colorée"
| L'ATELIER DE CREATION
| La nurserie de Néonat